Doumé au Ti Paradis

Doumé, la plume vagabonde

Si vous êtes passé par Entrevaux vous avez sans doute croisé Doumé. Il est grand, mince, très mince, avec une chemisette impeccablement rangée dans le pantalon, ceinture en cuir, le visage qui se prolonge en une longue chevelure blanche.

Il n’y a (presque) rien à faire à Larentuka…

A l’extrême est de Flores, la ville de Larentuka ne fait pas encore parti des itinéraires très touristiques. Son port est juste une halte obligatoire pour ceux qui veulent s’aventurer plus à l’est, sur les dernières îles de la sonde.

Arnol, chanteur à Flores. 9 ans.

Des paysages à couper le souffle entre chaque virage, au milieu d’une végétation encore préservée. Des reliefs volcaniques et acérés qui ralentissent l’exploitation de la forêt. Et puis, perchée dans les hauteurs entre Kewapante et Balo, à mi-chemin entre la côte sud et la côte nord, à l’est de Flores, une école.