Danse masquée de Java

Lorsque j’ai vu le programme du festival belge Europalia consacré cette année aux arts d’Indonésie, j’ai sérieusement pensé demander le changement de nationalité pour partir vivre à Bruxelles. Trois mois incroyables, entièrement consacrés aux cultures anciennes et actuelles d’Indonésie… et moi bloqué à Paris.